Marie Gervais vient de publier l’ouvrage “Ma famille buissonnière”. Nous en avons profité pour lui demander comment elle vivait ses voyages nature en famille.

Quelle famille voyageuse êtes-vous ?

famille-buissonniere-marie-gervais-livreNous sommes une famille d’explorateurs-aventuriers ☺, nous aimons sortir des sentiers battus. Nous évitons systématiquement les endroits touristiques et les grands hôtels. Nous aimons bouger : changer de gîte (tous les 3, 4 ou 5 jours selon le temps disponible sur place) pour avoir la possibilité d’explorer le plus d’endroits possibles dans la zone, louer une voiture et partir tous les jours découvrir de nouveaux espaces.
Nous aimons l’inconnu : nous planifions à l’avance une destination précise pour chaque journée, mais avec toujours une marge de liberté, pour – par exemple – partir à l’aventure sur une route qui nous plait sans savoir où elle va nous mener, ou nous arrêter dans un endroit coup de cœur !
Faire de la route ne nous fait pas peur, mais en restant toujours à l’écoute de nos enfants : on fait bien plus de kilomètres quand nous partons en voyage en couple.
Ce mode de voyage provoque aussi beaucoup de rencontres imprévues et très enrichissantes !
Je laisse beaucoup l’appareil photo aux enfants, et nous aimons créer des mises en scène : très peu de photo en mode « pose », mais beaucoup de photo créative et de capture des petits moments du quotidien qui rendent les voyages uniques et inoubliables !

Quelle place accordez-vous à la nature dans vos escapades proches ou lointaines ?

famille-buissonniere-marie-gervais-livreElle a une place primordiale : nous évitons les grandes villes pour explorer les espaces naturels, partir en randonnée (en fonction de l’âge et de la fatigue des enfants), nous ressourcer dans la nature et découvrir de nouveaux espaces : désert, forêts primaires, volcan… la nature a toujours des merveilles à nous montrer !
Lorsque nous passons quelques jours dans une grande ville, nous essayons de la «vivre » avant tout par son côté nature, en découvrant ses coins nature, en visitant les parcs botaniques…
En vacances itinérantes 3 semaines en Thaïlande – sac à dos & transports en commun, les enfants avaient 2,5 et 4 ans -, nous avons, par exemple, exploré Bangkok à travers les jardins de ses temples les moins connus et avons passé du temps sur l’eau de ses khlongs. Bangkok est une ville immense et incroyable, elle est donc très bruyante et fatigante mais elle regorge d’oasis de verdure et de calme, où la ville se fait complètement oublier ! Passer à côté de cela c’est manquer l’essentiel.
Dans toutes nos destinations nous trouvons notre endroit « coup de cœur », un endroit qui n’existe dans aucun guide et que nous dénichons en explorant des routes au hasard. A chaque voyage, nous pouvons passer des heures dans ces endroits, des coins paumés dans la nature, observant le paysage, jouant dans la poussière, réalisant du land art et des sculptures de cailloux, nous ressourçant en famille !

Y a-t-il une activité que vous aimez expérimenter dans toutes les destinations que vous découvrez en famille ?

famille-buissonniere-marie-gervais-livreOui : nous créons des trolls partout où nous allons !
En France comme à l’étranger, à la plage comme à la montagne les trolls nous suivent partout, et nous les inventons avec les moyens du bord et les éléments naturels propres au lieu : trolls barbus réalisés avec bouts de bois, lichen, pommes de pin et petits cailloux, mousse de sous-bois ou algues bretonnes, etc.
Lors de nos voyages plus importants, nous emmenons toujours 1 ou 2 mascottes, que l’on met en scène en photo.

Quelle sera votre prochaine destination ? Avez-vous déjà planifié votre itinéraire et vos activités sur place ?

famille-buissonniere-marie-gervais-livreNous partons au Portugal 2 semaines à Pâques : nous avons soigneusement établi notre feuille de route pour allier découverte et repos, et profiter de ce que le Portugal peut offrir de plus beau, en espace naturel comme en patrimoine architectural. Nous louons une voiture et 4 gîtes dans des coins différents, de Lisbonne en Algarve, en passant par le centre du pays.
Comme d’habitude, notre itinéraire est planifié mais tout en laissant place à l’improvisation et à l’exploration imprévue, notamment en Algarve, qui a l’air sublime !
Comme dans nos autres voyages, nous comptons bien tomber sur un de ces lieux sauvages où nous nous sentons tellement bien que nous pouvons y rester sans compter les heures.

Pour aller plus loin :

Pin It on Pinterest

Inscription gratuite

  • Trouver des lieux adaptés aux familles
  • Échanger entre parents
  • Gagner du temps et de la sérénité
  • Profiter (enfin) des vacances

Créez votre compte pour un accès immédiat

J'ai déjà un compte

Connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié ?

Tapez votre pseudo ou votre e-mail