Dans un précédent article, nous vous présentions Les Petits Mandarins, une méthode innovante pour apprendre le Chinois aux enfants en ligne. Derrière ce projet, il y a Vigdis, maman de 2 enfants, que nous avons rencontrée. Elle nous présente le pourquoi et le comment de ce projet.

Comment t’est venue l’idée de mettre au point cette méthode ?

Petite j’ai eu la chance de voyager en famille. En 2001 nous sommes allées à Pékin avec ma grand mère et je suis tombée amoureuse de ce pays, mais surtout de son écriture !!! J’ai eu beaucoup de mal, quand j’ai commencé le chinois à 11 ans, à mémoriser les caractères alors que c’est ce qui me plaisait le plus dans cette langue ! J’avais une immense frustration qui ne s’est calmée que quand je suis allée vivre en Chine à 16 ans et que j’ai appris le mandarin au contact des gens.
En devenant enseignante, je me suis mise à reproduire les méthodes traditionnelles qui m’avaient tant frustrée, et mes élèves avaient autant de mal que moi enfant à apprendre !
J’ai donc cherché une solution pour les aider et les motiver au maximum afin que mon enseignement porte réellement ses fruits… Et cela a marché ! Les enfants avaient au bout de 6 mois plus d’une cinquantaine de mots en mémoire (voir même une centaine pour certains !) contre la dizaine qu’ils avaient réussi à retenir en plusieurs années !

En quoi cette approche est différente ?

Mon approche est essentiellement basée sur le jeu et le respect du rythme individuel. Ce n’est pas moi qui fixe la progression, mais l’utilisateur qui avance à son rythme, car nous sommes tous différents ! Je me place dans la bienveillance et les encouragements permanents, cela me semble important.
Toutes les méthodes actuelles démarrent l’apprentissage du chinois par le PINYIN : la transcription phonétique propre au mandarin. Seulement, cela est inadapté aux enfants qui commencent à apprendre à lire. Comment leur expliquer que le “zh” va se prononcer “dj” ? Que le “x” se prononce “ss” etc, un peu compliqué, même pour les adultes ! Le Pinyin n’étant pas intuitif, il cause de nombreuses erreurs de prononciation et beaucoup de démotivation !
Sur Les Petits Mandarins, on apprend grâce aux sons en MP3 associés à chaque mot. Le pinyin vient longtemps après, quand l’oreille est prête.

LIRE  Et si votre enfant parlait chinois ? On a testé !

Combien de temps de préparation avant la sortie du site ? Ce fut difficile ou pas ?

Nous avons mis 1 an à développer le site, et à adapter la méthode pour un support numérique. Ce fut beaucoup de travail, mais nous étions extrêmement motivés !

Quels sont tes premiers retours d’apprenants ?

Les premiers retours nous ont agréablement étonnés : les utilisateurs apprennent en famille ! Si un enfant avait envie d’apprendre le chinois, notre site a motivé la fratrie et bien souvent les parents avec eux 🙂
Les 3 mots qui reviennent le plus souvent sont “amusant”, “bienveillant”, “motivant”. Je suis comblée, c’était le but que je cherchais à atteindre.

Et pour la suite, quels sont tes projets ?

Nous finalisons un blog participatif sur la Chine. Petits et grands pourront être rédacteur, il suffit de vouloir partager des découvertes ou des connaissances aux lecteurs ! Parler une langue étrangère c’est bien, mais connaitre sa culture c’est mieux !
Des nouveaux jeux et des thèmes sont en préparation… SURPRISE 😉

De la Chine, quel est ton souvenir le plus marquant ? À quand le prochain voyage en famille là-bas ?

Question difficile… je suis comme une enfant émerveillée à chacun de mes voyages. J’aurai mille choses à dire : l’émotion que j’ai ressentie du haut de mes 11 ans quand j’ai marché sur la Grande Muraille pour la première fois, le sentiment de liberté à galoper sur l’immensité des bords du Fleuve Jaune…
Mais je pense que les parcs sont les endroits que je préfère : Dans la folie des villes chinoises, ils sont un endroit reposant où apprécier un peu de calme. On y trouve de la verdure, des paysages reproduits en miniature, des rivières, des montagnes, des pagodes, des petits chemins, des animaux à observer, des aires de jeux pour petits et grands, des gens qui jouent de la musique, qui dansent ou bien qui jouent au échecs…

LIRE  Et si votre enfant parlait chinois ? On a testé !

D’ici quelques mois, le prochain voyage se fera avec nos deux filles de 3 ans et 3 semaines et je compte bien leur faire partager tout ça !

Retrouver notre test ici. Sur le site vous pouvez dès maintenant essayer gratuitement la 1ère marche.

 

Pin It on Pinterest

Inscription gratuite

  • Trouver des lieux adaptés aux familles
  • Échanger entre parents
  • Gagner du temps et de la sérénité
  • Profiter (enfin) des vacances

Créez votre compte pour un accès immédiat

J'ai déjà un compte

Connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié ?

Tapez votre pseudo ou votre e-mail