Du “même pas cap’?” aux premiers kilomètres parcourus, les parents de la famille Leloup évoquent, pour le Poussin Voyageur, les préparatifs de leur périple d’un an sur les routes d’Europe en camping-car.

Comment est née l’idée d’un tour d’Europe ?
Au départ il s’agit d’un « même pas cap de quitter ta vie tranquille pour voyager pendant un an ». Sophie c’est moi, la maman, j’étais en formation (master 2) et en discutant avec une collègue de ma promotion, il s’est avéré que le respect de la norme n’était en rien une difficulté pour moi mais que du coup sortir des conventions était une difficulté. En rentrant et en relatant ces faits à mon époux, une espèce de défi lancé entre parents a pris de l’envergure et s’est concrétisé.

Famille Leloup - tour d'Europe en camping-carComment s’est opéré le choix du camping-car pour faire ce périple familial ?
Le choix du camping-car s’est imposé très vite. Il s’agit, pour nous, du meilleur moyen de voyager à moindre frais et en famille tout en transportant tout le nécessaire au quotidien.

Qui s’est chargé des préparatifs : choix du véhicule ? matériel/équipement à emporter ? Organisation des valises ? Démarches administratives ?
Nous nous sommes très naturellement répartis les tâches. Sophie a géré l’administratif tandis qu’Antoine s’est occupé des aspects plus techniques : choix du véhicule, équipement du camping-car. Cependant tout a été concerté.

Combien de temps avez-vous pris pour les préparatifs ?
Etant donné que nous avons pris la décision 1 an et demi avant le départ, nous avons organisé les préparatifs tout au long de ce délai. Certaines choses peuvent et doivent être anticipées, par exemple la suspension du crédit immobilier pendant 1 an ou l’achat du camping-car et son équipement, mais d’autres restent de dernière minute comme la location de notre maison ou encore l’inscription au CNED.

LIRE  Bilan du tour d'Europe en Camping-car : heureux !

Famille Leloup - tour d'Europe en camping-carDans quel état d’esprit partiez-vous sur les routes d’Europe ?
Très sereins car pour nous il s’agissait d’ajouter à notre vie et pas de lui échapper. De ce fait, malgré les appréhensions initiales, très vite nous étions dans un état d’esprit de découverte et de partage en famille mais aussi vis-à-vis des personnes rencontrées autochtones ou itinérantes comme nous.

Comment avez-vous associé vos enfants à la préparation du voyage ?
Tout au long des préparatifs nous avons échangé avec nos 3 enfants sur nos envies et notre projet. Ils ont contribué à l’élaboration de l’ensemble. Tout au long du trajet nous avons gardé le même état d’esprit puisqu’Antoine tous les mois posait la question « qui veut continuer et qui veut arrêter l’aventure ». A l’unanimité la réponse a toujours été la même : « on continue ».

Pour découvrir le voyage complet de la famille Leloup, visitez le blog : http://leloup-en-europe.blogspot.fr/

Vivez l’expérience à travers les yeux d’une adolescente, Emilie Leloup son témoignage !

Pour connaître la fin de leur périple, cliquez ici !

Pin It on Pinterest

Inscription gratuite

  • Trouver des lieux adaptés aux familles
  • Échanger entre parents
  • Gagner du temps et de la sérénité
  • Profiter (enfin) des vacances

Créez votre compte pour un accès immédiat

J'ai déjà un compte

Connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié ?

Tapez votre pseudo ou votre e-mail