On a rencontré Johanne, la maman globetrotteuse du blog Grandir en Voyageant. Avec sa fille, elle forme un couple étonnant et atypique passionné par le voyage, la découverte et les rencontres. Résultat : un très joli blog de voyage avec des idées sorties et des infos pratiques sur les nombreuses destinations parcourues. Rencontre.

Quelle voyageuse êtes-vous ?

J’aurais tendance à me voir comme une curieuse avant tout. J’aime explorer des destinations inconnues, parfois lointaines, m’imprégner d’autres cultures, aller à la rencontre des locaux et essayer de comprendre leur mode de vie, goûter leur cuisine, visiter leurs temples et leurs marchés… J’apprécie autant les grandes mégalopoles que les contrées reculées, les vestiges que les prouesses architecturales modernes, tout est une question d’envies et d’opportunités.

Chaque destination m’apporte son lot de plaisirs, je n’appréhende jamais de me perdre, de rencontrer des difficultés à me faire comprendre, de devoir conduire des centaines voire des milliers de km, de ne pas toujours savoir ce que je mange… L’adaptation fait partie du voyage selon moi. 
Et tout ça, je le vis avec ma fille depuis son plus jeune âge, nous partons dès que nous en avons l’occasion  toutes les deux. Elle a aujourd’hui 8 ans et voici les pays que nous avons déjà visités.

destinations


Comme elle vous le dirait: “mais c’est pas possible, tu as vu tout ce qui est encore blanc ?!? ” 🙂 Et oui, nous avons encore de beaux voyages en perspectives… (Elle vous ferait aussi remarquer qu’on ne voit pas tout sur la carte, comme le Cap Vert ou Singapour, trop petits !)

Parmi tous ces voyages, quels sont vos plus beaux souvenirs ?

C’est une question difficile, il y en a tellement. Ce sont principalement toutes nos premières fois. Les premiers icebergs au pôle nord, le premier coucher de soleil dans le désert au Maroc, les premiers animaux sauvages au Kenya, le premier soleil de minuit en Norvège, les premiers gratte-ciels en Chine, les premières baleines en Islande et dauphins à Oman… Être grisée avec sa fille par l’émotion d’une nouvelle expérience, c’est tout simplement magique !

Quel est votre secret pour voyager aussi souvent ?

Mon secret, c’est avant tout mon organisation : je suis très débrouillarde, j’organise tous nos voyages moi-même, souvent de longue date pour bénéficier de tarifs avantageux, mais parfois aussi à la toute dernière minute pour profiter d’offres imbattables. Je suis toujours à l’affût des bons plans concernant les vols et je n’hésite pas à choisir des aéroports secondaires si ça me permet de faire de belles économies. Je reconnais que voyager autant est un luxe, mais c’est aussi un arbitrage : nos périples sont pour moi une priorité et je décide d’y consacrer une part importante de mon budget au détriment d’autres dépenses, forcément.
Par ailleurs, j’ai un travail assez souple, qui me permet généralement de pouvoir partir pendant les vacances scolaires d’Anaïs, et j’ai la chance d’avoir 11 semaines de congés par an et ça… ça aide pas mal 😉

LIRE  Le Voyage de Miles : L'interview


Quels types de réactions suscitent vos voyages autour de vous ?

Lors de nos périples, je croise souvent des couples étonnés de me voir barouder avec ma petite. Beaucoup me disent qu’ils veulent attendre encore un peu avant de devenir parents pour pouvoir encore en “profiter”, et finalement se rendent compte en nous voyant qu’enfants et voyages sont loin d’être incompatibles.

En grandissant, cela devient de plus en plus facile bien sur, et cela surprend de moins en moins. Mais il y a quelques années, quand je disais que je partais au Japon, au Mexique ou en Jordanie, on me demandait régulièrement “Et qui va garder Anaïs?”. Je répondais que nous partions toutes les deux, et je me heurtais souvent à des réactions parfois hostiles :

A quoi bon, elle est trop petite, elle ne s’en souviendra pas ?!?


Les voyages n’ont-ils pour seul but de générer des souvenirs ? Jouir de l’instant présent n’est-il déjà pas une fin en soi ? Et quand bien même elle ne souviendrait pas précisément de ses premiers voyages, je pense qu’ils sont sources d’enrichissement et qu’ils ont contribué à faire d’elle ce qu’elle est aujourd’hui : une petite fille très curieuse, adaptable, tolérante, généreuse…

souvenirs

Elle s’amuserait plus à la plage en Bretagne. Tu vas l’occuper comment en Chine, y a des piscines au moins ? Tu vas devoir emmener une sacrée valise de jouets !


Un enfant a-t-il forcément besoin de se baigner pour passer de bonnes vacances ? Faut-il nécessairement trimballer toute sa caisse de jouets pour le divertir 2 semaines ? D’expérience, je peux répondre deux fois “non” ! Le dépaysement et la complicité suffisent à occuper un enfant en voyage, il trouvera sur place tout ce qu’il lui faut pour s’amuser, même s’il est possible de prendre 2 ou 3 bricoles histoire de se rassurer…

Elle est trop jeune, elle ne pourra pas faire correctement ses siestes, elle va être infernale, et elle va manger quoi là-bas ?

Je sais que je vais en surprendre certains, mais d’après mes observations, en tout cas jusqu’à présent, dans tous les pays que j’ai visités j’ai toujours rencontré des enfants. Et ces petits, qu’ils soient asiatiques ou africains, ils dorment et ils mangent. Si si, vraiment, je suis sérieuse. Donc, je me dis que s’ils le peuvent, il n’y a pas de raison que cela soit un problème pour ma fille. Et le fait est que nous avons toujours réussi à trouver sans difficultés de quoi nous nourrir (quel plaisir pour un enfant que de découvrir des fruits inconnus ou d’être invité à manger du riz collant avec les doigts !) ou un coin pour faire une sieste en cas de besoin.

Tu ne vas rien pouvoir faire avec elle, tu ne pourras pas visiter les musées, les monuments, les lieux de cultes, etc ?

Ah, parce qu’il y en a qui croient que les enfants sont interdits dans les églises, les châteaux ou les expositions ? Sérieusement ? Ou bien qu’ils vont forcement hurler et tout saccager ? Et bien non, parce qu’il est possible de leur faire aimer cela. Adorer même, sans plaisanter. Au point où c’est à vous de leur demander : “allez on peut y aller maintenant ?”. Encore faut-il se donner la peine de leur apprendre à apprécier.

LIRE  Le jet-lag et les enfants (1/2) - Explication du phénomène

Mais heureusement, la plupart du temps nous suscitons plutôt de la curiosité et de l’envie, et puis dans notre entourage il y a tout de même pas mal de voyageurs !

Pourquoi avoir créé votre  blog ?

J’avais tout simplement envie de partager notre humble expérience et d’échanger avec d’autres parents globetrotteurs. Peut-être aussi, je l’espère, pour en inciter ou aider certains à voyager avec leurs enfants, en tordant le cou au passage à quelques idées reçues. Je suis la preuve que ce n’est pas forcément compliqué de voyager avec un enfant et qu’évidemment, il y prendra autant de plaisir que vous.

Il existe cependant quelques astuces facilitatrices, qui relèvent parfois du simple bon sens, parfois de techniques quasi-sioux, et c’est ce dont je parle dans mon blog. 
Je prépare aussi des fiches sur les pays que nous avons visité, en donnant mon avis de maman des raisons pour lesquelles je juge ces destinations intéressantes à visiter avec un enfant, ce que nous avons principalement aimé, et ce qui nous a moins plu.


Et je suggère également des idées de sorties afin de donner peut-être quelques inspirations et envies… 
Je ne m’attendais pas à avoir un retour si important de parents voyageurs, et si rapidement. En 4 mois, je suis déjà suivie par 35 000 personnes sur Facebook ce qui est totalement inespéré ! J’essaie de répondre à tous les messages qui me sont adressés et de continuer à rédiger des fiches sur mon site, cela me prend pas mal de temps mais je suis très heureuse de ces retours très positifs et je remercie chaleureusement tous ceux qui me lisent. N’hésitez pas à m’envoyer vos questions et commentaires !

Une idée de vos prochaines destinations ?

Nous partons en mai visiter la Pologne, nous retournons en juin à Athènes et Santorin pour assister au mariage d’une amie, en juillet nous irons retrouver l’Irlande et l’Irlande de Nord pour un road-trip, et en Août nous irons faire le tour de la baltique, du Danemark à la Russie (en passant par la Suède, la Finlande et l’Estonie). Nous envisageons ensuite le Brésil et l’Inde… Ce ne sont ni les idées ni les envies qui manquent !

Venez découvrir d’autres histoires passionnantes, dans notre rubrique : La parole à… !

Merci à Johanne, véritable “maman-voyage”, de nous faire rêver avec son blog Grandir en Voyageant. Encore un exemple qui prouve bien qu’il est tout à fait possible de voyager avec son enfant, même tout(e) seul(e) ! 😉

Pin It on Pinterest

Inscription gratuite

  • Trouver des lieux adaptés aux familles
  • Échanger entre parents
  • Gagner du temps et de la sérénité
  • Profiter (enfin) des vacances

Créez votre compte pour un accès immédiat

J'ai déjà un compte

Connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié ?

Tapez votre pseudo ou votre e-mail