Mariko nuit gravement à la morosité, Mariko “spike ingliche véri ouelle”, Mariko chante sous la douche, Mariko est aware, Mariko est encore en train de pioncer, Mariko est une baked beans addict… Voici ce que l’on peut trouver comme infos sur son blog. Mais qui est Mariko ? Poussin Voyageur dresse le portrait de cette jeune auteure de BD fraîche et enthousiasmante par petites touches impressionnistes.

Vous êtes illustratrice depuis plus de 7 ans, maintenant. Vous avez publié Réflexions affligeantes en 2013, un ouvrage truculent où vous vous mettez en scène pour notre plus grand bonheur. Vous avez également réalisé Red Eye, une BD jeunesse avec Mymie-Chan… But Who is Mariko ?

Je m’appelle Mariko, mais ce n’est qu’un pseudo. J’ai bientôt 28 ans. Je suis auxiliaire de vie à domicile et auteure BD. J’aime le Japon, les Calissons d’Aix, Muse et la saga Harry Potter. J’avoue, je suis une PotterGeek (concept que j’ai créé).

Canoé sur la marmande

Mariko en mode canoë sur la Marmande

Pourquoi avez-vous choisi le dessin ?

J’ai toujours gribouillé depuis que je suis très jeune. La vocation d’auteure BD m’est venue en sixième. A l’époque, je redessinais des gags de Boule et Bill ou du Journal de Mickey en mettant en scène mes personnages. Puis progressivement j’ai commencé à inventer mes propres histoires, à noircir feuilles après feuilles à carreaux en récréation, en salle d’étude ou le soir après les devoirs. J’étais très solitaire à l’époque, ça me permettait de m’évader de mon quotidien.

J’ai encore du mal à me rendre compte qu’aujourd’hui je suis vraiment devenue ce dont je rêvais à l’époque, même si je n’en vis pas encore et que je dois travailler à côté.  S’accrocher à son rêve, ça vaut le coup et je ne lâcherai jamais rien !

Poussin sur le Bull Ring à Birmingham - Mariko 2015

Poussin sur le Bull Ring à Birmingham – Mariko 2015

Vous avez accepté de “croquer” Poussin Voyageur. Qu’est-ce qui vous en a donné envie ?

Je trouve l’initiative Poussin Voyageur rigolote et très utile, c’est important de faire découvrir le monde aux enfants, d’explorer, d’apprendre des langues, de découvrir d’autres cuisines, bref de voir la vie au-delà de son pâté de maison. Voilà pourquoi j’ai décidé d’ajouter ma pierre à l’édifice.

LIRE  Avec Mathilde Magnan, Poussin Voyageur va faire trempette !

Pourquoi avez-vous envoyé notre Poussin à Birmingham ?

J’ai décidé de le représenter à Birmingham, car c’est la première (et pour le moment la seule) ville étrangère dans laquelle j’ai vécu. J’y ai passé une super année Erasmus et je repense souvent avec nostalgie à l’Université, au Bull Ring, à Cadbury World, et à tous ses endroits qui ont été “chez moi” pendant un an.

Birmingham

Birmingham

Quelle est votre plus beau souvenir de voyage ? Pourquoi ?

Je crois que mon plus beau souvenir de voyage, je l’ai eu au Muséo Dali de Figueres. J’avais 16 ans à l’époque et pour moi ça a été un coup de foudre immédiat. Le voyage sert à s’ouvrir l’esprit, à voir de nouvelles choses, et jamais ça n’a été aussi vrai que ce jour-là. J’ai découvert mon peintre préféré en plongeant directement dans son univers, tout le bâtiment est une oeuvre surréaliste, farfelue, décorée d’éviers et de bric-à-brac.

Avez-vous déjà une idée de votre prochain voyage ?

Pour 2015, j’aimerai passer quelques jours en Belgique, c’est un pays où je ne suis encore jamais aller, et je voudrais visiter Bruxelles et le Musée Hergé.

Où peut-on voir votre travail ? une expo, un site, un blog ?

J’ai un portfolio en ligne pour exposer mon travail professionnel, mais généralement les gens me connaissent mieux via mon blog BD que j’alimente depuis 2008. Attention, je vous mets toutefois en garde, mes dessins ne sont pas toujours faits pour les enfants ! Des extraits de mes BDs sont aussi disponibles sur le catalogue de mon éditeur, YIL Edition.

Hautes Alpes - Insolite

Super-Cerf dans les hautes-Alpes… plutôt insolite, non ?

Quels sont vos projets pour 2015 ?

Je travaille actuellement sur une nouvelle BD jeunesse avec Linda Conchaudron au scénario, qui s’intitule Les Bêtises de Laly. Et parallèlement, nous recherchons des éditeurs pour notre livre jeunesse Ainsi naissent les orages, qui je l’espère pourra paraître cette année.

LIRE  Guy Delisle, l'expérience d'un papa à l'étranger

Un grand merci à Mariko pour cette belle illustration. Rendez-vous sur son blog pour découvrir un peu plus son univers et à très vite pour une nouvelle illustration de Poussin Voyageur.

Pin It on Pinterest

Inscription gratuite

  • Trouver des lieux adaptés aux familles
  • Échanger entre parents
  • Gagner du temps et de la sérénité
  • Profiter (enfin) des vacances

Créez votre compte pour un accès immédiat

J'ai déjà un compte

Connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié ?

Tapez votre pseudo ou votre e-mail